Et maintenant?

Et maintenant?

Ce n’est pas en restant assis sur nos acquis que nous développerons nos entreprises, même si cet acquis semble confortable, comme ce fauteuil.
 

La période de confinement a changé notre manière de voir les choses et certaines de nos habitudes. C’est aussi vrai en entreprise: risques de santé, travail à distance, priorisation forcée, collaboration rendue plus difficile, etc.

Du point de vue de l’organisation, c’est pareil: les vieux modèles ont dû être vite adaptés, mais les nouveaux sont-ils pérennes?

Travaillons ensemble à l’établissement d’un diagnostic clair et de mesures de soutien efficaces pour votre organisation.

Pour le mobilier, on verra plus tard.

apartment armchair chair coffee table 1148955 scaled - COAPTA - Et maintenant?

Ce que nous vous offrons

découverte

1h pour faire connaissance et réfléchir ensemble

Action

2h pour décider et agir sur les points essentiels

Suivi

1h de suivi trois mois après l'intervention

Et c'est gratuit.

C’est possible parce que tout le monde y gagne:

# Vous obtenez un regard extérieur sur votre organisation,

# Vous avez un plan d’actions pour votre reprise;

# Nous démontrons nos compétences.

Et maintenant?

En avril, nous nous sommes retrouvés pour discuter de relations humaines en temps de crise.

Voici ce qui a émergé de nos discussions _
–    La crise nous a forcé à adapter nos modes de communication (+ de digital), donc nos modes relationnels
–    Les relations sont plus honnêtes, plus directes, plus exacerbées dans le positif comme dans le négatif
–    La crise révèle les gens – les masquent tombent

Voici le sens que nous donnons à ce que nous avons vécu :
–    Les systèmes autoritaires dysfonctionnent
–    Nous opérons un retour à l’essentiel
–    Les préjugés sur les personnes et leur rôle ne sont plus pertinents en cas de crise
–    Nous avons mis la santé avant l’économie – c’est une première mondiale

Voici ce que nous souhaitons faire de notre vécu et du sens que nous lui donnons :
–    Nous prenons du temps pour soigner ceux et celles qui en ont besoin
–    Nous cherchons de la vitalité partout où c’est possible
–    Nous redonnons du sens à l’activité économique
–    Nous voulons avoir le courage de changer nos fonctionnements

Merci à Daniel, Emilie, Fabio, Lats et Valérie pour leurs contributions.