billet-bannière

Éloge de la lenteur

Ces dernières semaines, je me suis surpris à suggérer à plusieurs personnes de prendre le temps, d’aller moins vite.

A l’une d’entre elles, de prendre le temps de s’arrêter pour prendre du recul.

A une autre, de laisser l’espace-temps nécessaire aux personnes pour qu’elles puissent faire leur bout de chemin à leur rythme.

A une dernière enfin, d’accepter de risquer perdre du temps à écouter plutôt que d’immédiatement proposer des solutions.

Prendre le temps, finalement, c’est vouloir le suspendre, l’arrêter. C’est accepter de momentanément de perdre de la vitesse pour mieux voir, être plus présent, mieux aider.

Prendre le temps, c’est laisser la situation ou les autres nous interpeller, nous provoquer, nous décaler.

Prendre le temps, c’est le donner.

Prenons le temps.

Sur le même sujet

billet-bannière

Je suis fatigué

Je suis fatigué. Je ne sais pas si c’est la charge de travail, les évolutions familiales, la COVID, le réchauffement climatique, l’âge… Je me suis

billet-bannière

Diriger n’est plus commander

Diriger, un verbe étrange. Son étymologie est simple: diriger vient du latin “regere” qui a également donné régir. Régir, c’est “déterminer l’organisation, le déroulement, la

billet-bannière

Détachement passionné

Je débriefais un mandat de scan de culture d’entreprise avec deux collègues quand l’une d’entre elles nous sort une phrase qui fait image Insta très

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print