Quelle métaphore utilisons-nous pour décrire nos entreprises?

En développement organisationnel, nous proposons une autre métaphore, celle de l’organisme.

Elle implique d’autres hypothèses:
    – Le tout comme plus que la somme de ses parties
    – La complexité des fonctionnements
    – L’imprédictibilité fondamentale du système
    – La recherche des forces comme paradigme fondamental du progrès
    – L’harmonie comme objectif principal
    – Les personnes comme ressources essentielles

L’organisme est en constante évolution puisqu’il est autonome dans son environnement. Pas de grand horloger-mécanicien qui règle la machine: l’organisme s’adapte en trouvant un équilibre difficile (la vie) entre la résistance au changement (la survie) et le changement ultime (la mort).

Dans ce paradigme, les personnes ont certes toutes un rôle à jouer, mais ce n’est pas là l’essentiel.
C’est la qualité des connexions entre cellules qui détermine la performance de l’organisme: c’est la qualité des conversations entre personnes qui détermine le succès de l’organisation.

A nous d’avoir les bonnes conversations.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print