leadershift-podcast-bannière

Episode 143 // Devenir chef.fe, ça vaut la peine?

Devenir chef.fe, certaines personnes refusent l’honneur, mais pas forcément par manque d’ambition.

Voir https://www.philomag.com/articles/pourquoi-certains-ne-veulent-surtout-pas-devenir-chef

Platon: nous préférons donner notre énergie à des choses plus nobles

Hegel: nous ne voulons pas dépendre de subalternes

Clastres: nous ne voulons pas nous retrouver seuls

d’Eaubonne: nous ne voulons pas reproduire la masculinité toxique

Et pourtant…

Ces philosophes ont une conception des chef.fe.s qui me semble améliorable 🙂

Platon: quoi de plus noble que de se mettre au service des autres, comme chef.fe?

Moderniser sa perception du rôle de chef.fe: sortir de la logique des honneurs (hiérarchie) pour aller vers les chasse-neige, lièvre, guide, chef.fe d’orchestre, régulatrice, facilitateur.

Hegel: quoi de plus beau que de dépendre de gens que l’on apprécie et que l’on aime?

Moderniser sa perception du rôle de chef.fe: sortir de la logique de dépendence et entrer dans celle de l’interdépendance, du partenariat

Clastres: quoi de plus beau que de diriger à plusieurs?

Moderniser sa perception du rôle de chef.fe:  sortir de la logique de la solitude du pouvoir, liée à un exceptionnalisme latent, et entrer dans celle de la reconnaissance de compétences individuelles et collective inhérente aux modes de management moderne

d’Eaubonne: quoi de plus beau qu’un beau mâle toxique? Quoi de plus beau qu’une logique de la personne, entière?

Moderniser sa perception du rôle de chef.fe: laisser tomber la notion d’exploitation et accueillir celle de partenariat

Episodes sur le même sujet

Partager cet épisode

coaching-pour-dirigeant-coach-vm
Bonjour, c'est Vincent. Vous semblez intéressé-e par ce que je fais?

En échange de votre adresse mail, je vous envoie un petit cadeau de bienvenue dans mon groupe de contacts: les 10 commandements du bon collaborateur.

Maximum un message par mois, et vous pourrez vous désabonner quand vous voulez. On y va?