J’ai terminé il y a quelques temps un cours sur edx.org appelé “Leading in the Digital Age”.

Six semaines de cours, un mot clé:

c o n f i a n c e

Confiance pour diriger une organisation en réseau plutôt qu’en pyramide, confiance pour construire et faire fonctionner des équipes virtuelles, confiance dans les différents partenaires internes et externes pour performer, confiance pour co-créer de nouveaux services avec ses clients, confiance pour apprendre dynamiquement tout au long de la vie de l’entreprise.

Confiance.

Incroyable, non? Six semaines de cours, des millions de pixels patiemment alignés depuis l’Université de Boston pour arriver à cette conclusion d’une simplicité désarmante: dans ce nouvel âge, la confiance est le facteur de succès numéro un de tout leader, et donc de toute entreprise.

Un petit tour dans un dictionnaire pour confirmer ce que nous pressentions: confiance vient du latin con (avec) et fidere (se fier), ce dernier venant du même radical grec que… persuader! Faire confiance, c’est se persuader ensemble.

Dans l’air du temps? Un truc de consultant pour vendre?

Non, faites-moi confiance

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print