billet-bannière

Une app à la rescousse!

Une de mes connaissances m’a soufflé une idée géniale.

Être un-e manager en 2021, c’est dur: en plus de faire tourner le business, on leur demande maintenant d’être inclusifs, communicants, empathiques. Bref, de devenir des manages sociaux.

Pour les SDM (Socially Deficient Manager), une app à la rescousse:

  • Chaque jour, une personne tirée au sort dans les contacts avec une suggestion de message à envoyer (compliment, feedback, etc.)
  • Chaque jour, une nouvelle question cool à poser (« Ah bon? », « Et qu’aimerais-tu encore me dire? », « Comment feras-tu la prochaine fois », etc.)
  • Chaque jour, une nouvelle affirmation percutante à utiliser pour être encore meilleur-e (« Je t’entends », « Je comprends ce que tu veux dire », « Je suis touché-e par ce que tu me dis », etc.)
  • Une fois par mois, une invitation automatique envoyée à l’équipe pour une réunion d’équipe, avec suggestion de sujets et d’activités

Des exercices spéciaux sont également proposés:

  • Avant une réunion pendant laquelle il faudra « écouter », un exercice court de méditation pour apprendre à réfléchir intérieurement tout en hochant de la tête
  • Pour les personnes qui posent problème (jeunes femmes, personnes de couleur, personnes non-binaires, GenZ, etc.), une série d’exercices de respiration et des phrases-miracles sont indiqués en fonction de la tension artérielle (« Je soutiens votre idée », « Je me disais bien que mes préjugés étaient limitants », etc.)

En upgrade, on peut ajouter un module « Partenaire » et un module « Enfant »; le module « Chef-fe » est en préparation.

Une connexion à Microsoft 365 sera nécessaire et l’app proposera une gamification intégrée (succès, badges, classements).

Qui m’aide à lever des fonds?

Sur le même sujet

billet-bannière

Je bosse donc je suis

L’épisode 170 de Leadershift est dédié à la question de la raison d’être professionnelle, aussi appelée Personal Why ou Personal Purpose par bon nombres d’auteurs

billet-bannière

Recrutement cultivé

Si toutes les entreprises étaient « dynamiques et humaines » et si tous les postes offerts étaient « stimulants et enrichissants » dans des cadres de travail « flexibles et

billet-bannière

J’ai une solution, et alors?

Quand une personne m’interpelle sur un problème, je me mets en mode solution. Il arrive donc que j’en trouve une. Ce qui se passe ensuite