leadershift-podcast-bannière

Episode 94 // L’engagement, comment ça marche?

Tiré de l’épisode de StoryRH “C’est quoi l’engagement?”
https://storyrh.fr/2021/02/07/cest-quoi-lengagement/

Engagement = motivation + implication émotionnelle + durée

C’est une espèce de surenchère par rapport à la motivation!

Quels sont les piliers de l’engagement? De vieilles connaissances.

1) La finalité de l’activité, le fameux sens que les choses doivent avoir
Pourquoi? Le sens, c’est la quête philosophique essentielle, c’est la pierre philosophale de la métaphysique.

Jacques Monod, “Le hasard et la nécessité” « L’homme sait enfin qu’il est seul dans l’immensité indifférente de l’Univers d’où il a émergé par hasard. Non plus que son destin, son devoir n’est écrit nulle part. »

Ce qui n’a pas de sens! Donc nous devons trouver un sens pour aligner nos énergies, savoir dans quelle direction la dépenser. C’est donc vrai pour nous et pour les groupes auxquels nous appartenons. Donc c’est vrai en entreprise: le sens a comme fonction de focaliser l’attention et les énergies.

Donc donner du sens (et non recevoir du sens!) est source d’engagement: je suis d’accord de dépenser de l’énergie

2) L’autonomie dans l’activité, le fameux sentiment de contrôle, d’être “un agent actif dans la poursuite du but” (agency), d’être un lieu de contrôle (locus of control)

Le lieu peut être interne ou externe: je contrôle ou pas le résultat (outcome) des évènements, “ce qui m’arrive” (Julian Rotter). Donc l’autonomie est liée à un lieu de contrôle interne: je contrôle ma destinée.

Agent actif: notion liée à la self-efficacy d’Alberto Bandura, qui ajoute au contrôle la confiance dans la compétence en vue de réaliser une tâche. Donc l’autonomie, c’est quand je contrôle ce qui m’arrive et que j’ai les compétences nécessaires pour participer à l’effort commun: l’autonomie est source d’engagement parce qu’elle permet l’action, la dépense d’énergie.

3) La satisfaction liée à l’effort fourni, le fameux retour sur investissement
La finalité et l’autonomie agissent sur la motivation et l’implication émotionnelle.
La satisfaction agit sur la durée puisque c’est le mécanisme de feedback qui donne de l’information sur la dépense d’énergie.
La satisfaction est source d’engagement parce qu’elle justifie (donne sens!) la dépense d’énergie.

Et donc choix puisque cet engagement ne peut être que le résultat d’un choix.
Sens donné = choix personnel
Autonomie = sentiment personnel
Satisfaction = sentiment personnel

Il sera possible d’agir sur les conditions du choix, mais pas directement sur l’engagement, qui devient en quelque sorte un phénomène qui va émerger d’une série d’efforts consentis par l’entreprise. Le travail de l’entreprise, et en particulier celui de la direction et des RH, c’est de fournir aux collaborateurs les conditions de faire le choix de l’engagement pour l’entreprise.

Nous sommes bien dans un phénomène complexe dans lequel il y aura corrélation entre les conditions fournies par l’entreprise et l’engagement des collaborateurs, mais c’est tout.

Restons en contact, inscrivez-vous à notre newsletter!
www.coapta.ch/newsletter

Accès gratuit à toutes nos ressources:
www.coapta.ch/campus

Accès aux archives du podcast:
www.coapta.ch/podcast

Une production COAPTA, copyright 2020 COAPTA Sàrl
Site internet: www.coapta.ch

Episodes sur le même sujet

Partager cet épisode

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pocket
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur print
Partager sur email
coaching-pour-dirigeant-coach-vm
Bonjour, c'est Vincent. Vous semblez intéressé-e par ce que je fais?

En échange de votre adresse mail, je vous envoie un petit cadeau de bienvenue dans mon groupe de contacts: les 10 commandements du bon collaborateur.

Maximum un message par mois, et vous pourrez vous désabonner quand vous voulez. On y va?