Episode 59 // Why worry?

La solution à l’anxiété

As-tu un problème?

  • Non => pourquoi t’inquiéter?
  • Oui:
    • Peux-tu y faire quelque chose?
      • Oui => pourquoi t’inquiéter?
      • Oui => pourquoi t’inquiéter?

Voir la vidéo originale ici!

Quel est le problème?

Inquiétude = forme plus bénigne d’anxiété

Anxiété = préparer à la peur, donc peur virtuelle donc fabriquée par notre cerveau quête de réactivité
(cerveau = machine à faire des prédictions)

Si j’ai un problème mais que je ne peux rien y faire, pour m’inquiéter? Si la fin doit arriver, elle arrivera.

Pareil pour la mort:

  • Pas encore mort? Why worry
  • Déjà mort? Why worry
  • Presque mort? Why worry

Le problème de l’anxiété est qu’elle est énergivore et paralysante, donc même si nous avions des raisons d’avoir peur, le fait de laisser cette émotion nous dicter notre conduite est néfaste.

La litanie contre la peur

(voir ici)

Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. 
La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. 
J'affronterai ma peur. 
Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. 
Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. 
Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. 
Rien que moi.

Dans le monde professionnel, c’est pareil:

  • Perdre son travail
  • Perdre son entreprise

Ne pas se laisser engloutir!

Quoi faire?

  • Se raconter cette histoire,
  • Recalibrer notre cerveau pour mieux évaluer les situations et ce que nous pouvons faire, comment nous pouvons agir

Keep calm and…

Episodes sur le même sujet

Partager cet épisode

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pocket
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur print
Partager sur email
Bonjour, c'est Vincent. Vous semblez intéressé-e par ce que je fais?

En échange de votre adresse mail, je vous envoie un petit cadeau de bienvenue dans mon groupe de contacts: les 10 commandements du bon collaborateur.

Maximum un message par mois, et vous pourrez vous désabonner quand vous voulez. On y va?