leadershift-podcast-bannière

Épisode 110 Quand dois-je douter?

Les nouveaux modèles de leadership:
– Se montrer vulnérable
– Ecouter
– Se remettre en question

En un mot: douter.

Quand douter? Pire encore, quand douter en tant que leader?

Etymologie: douter vient du latin dubitare (dubitatif), constitué de
– Duo: deux
– Habito, fréquentatif de habeo; avoir, posséder

Balancer entre deux choses, être incertain, hésiter, tarder, être hésitant, être indécis.
Douter, mettre en doute, se demander, ne pas savoir.
Réfléchir, rouler dans son esprit, délibérer, examiner.

Douter est donc plus réfléchir, pondérer, qu’être perdu.

C’est donc positif (voir épisode 36 La confiance en soi dangereux mirage)

Quand le faire?
– Dans des situations incertaines (cf modèle de Cynefin ep 49)
– Quand vous vous sentez challengé-e
– Quand je suis à côté du sujet
– Quand je ne réfléchis pas

Bref: quand je suis dans l’émotion!
Incertitude => peur, angoisse
Challenge => colère
A côté du sujet => tristesse, dépit
Réfléchis pas => automatisme (système 1 de Kahnemann), réflexe => déclenché par une émotion?

Comment sentir une émotion?
– Signes intérieurs (intéroception)
– Signes environnementaux (réaction des personnes autour de vous)

Comment douter? Poser une question! (ep 13)

Pratiquer: partir d’une situation, identifier l’émotion, revenir au déclencheur, poser une question

Episodes sur le même sujet

Partager cet épisode

coaching-pour-dirigeant-coach-vm
Bonjour, c'est Vincent. Vous semblez intéressé-e par ce que je fais?

En échange de votre adresse mail, je vous envoie un petit cadeau de bienvenue dans mon groupe de contacts: les 10 commandements du bon collaborateur.

Maximum un message par mois, et vous pourrez vous désabonner quand vous voulez. On y va?